Marvel Nemesis: Rise of the Imperfects [European] (GameCube)

Marvel Nemesis: Rise of the Imperfects [European] (GameCube)
alaScore 80

2 avis

Dec. 2017

alaTest a collecté et analysé 2 avis de consommateurs et d'experts pour le produit Marvel Nemesis: Rise of the Imperfects [European] (GameCube). La note moyenne du produit est 2.6 sur 5, tandis que les autres Consoles de Jeux Vidéo ont une note moyenne de 4.3 sur 5.

Après analyse des notes de consommateurs et d'experts, de l'âge du produit ainsi que d'autres facteurs, et comparé aux autres Consoles de Jeux Vidéo, le Marvel Nemesis: Rise of the Imperfects [European] (GameCube) obtient un alaScore™ de 80/100 = Très Bien.

Résumé des avis

(Basé sur 2 avis et tests)

Avis d'Experts  

Avertissement:

Voici une liste des avis pour ce produit ou des produits similaires. Si vous pensez que ce groupement est mauvais s'il vous plaît cliquez ici pour le drapeau.
En savoir plus sur la page de notre FAQ.
Affichage de 1 - 2 sur 2 Afficher les Avis: en français | internationaux

Avis d'expert par: David McComb (empireonline.com)

Marvel Nemesis: Rise Of The Imperfects

 

A stellar selection of Marvel heroes and villains, from Spider-Man and Daredevil to Magneto and Elektra. Destructible battlefields that disintegrate around you as the explosive battles unfold. Comic book favourites hammering the crap out of each other...

Oct. 2005

Avis d'expert par: Sebastian (nexgam.de)

Marvel Nemesis - Rise of the Imperfects

 

Marvel lässt die Superhelden los! Dieses Mal jedoch nicht in einzelnen Spielen, sondern als wilder Haufen in einer einzigen Packung. Doch gilt Masse wirklich auch gleich Klasse?

18 Marvel Recken ; Freispielbare Extras ; Schicke Physik-Engine

Einfallsloses Gameplay ; Frustmomente durch Einkreisung ; Miese deutsche Synchro

Kommerzieller Selbstmord. Das fällt mir dazu ein. Auf dem GameCube gibt es gefühlt 3532 Alternativen für Mehrspielerfreunde und der dürftige Singleplayer ist trotz der großen Heldenriege aus dem Hause Marvel die geforderte Kohle nicht wert. Wahrlich...

Oct. 2005